Beruck-Carpentier & alliés

Forum généalogique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Système généalogique universel de numérotation des individus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marcounet



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Système généalogique universel de numérotation des individus   Jeu 28 Fév - 0:18

Bonjour,

J'ai lu avec beaucoup d'intérêt votre système de numérotation. Il a l'énorme avantage de pouvoir inclure les personnes de la base qui ne sont pas "génétiquement" reliées à l'arbre principal.
Dans le cadre de recherches pour la mise en place d'une réunion familiale, j'ai été amené à "créer" une numérotation adaptée de celle d'Aboville, qui ne prend pas en compte, entre autres, les conjoints et leur famille (les "pièces rapportées", ou, plus politiquement correct, "valeurs ajoutées" à une famille).

Mais ces numérotations (Sosa, d'Aboville ou Beruck) ont toutes un gros défaut : il existe un n°1 !
C'est à dire que ce sont des numérotation qui :
a. sont propres à une généalogie personnelle
b. nécessitent une re-numérotation en cas de changement du de-cujus (avant, j'étais le numéro 1, mais je me suis marié et j'ai un enfant, je dois donc revoir toute la numérotation). C'est particulièrement embêtant lorsqu'on a des "petites fiches", ou tout simplement lorsque l'on a dans le monde "réel" des archives qu'on essaie de ranger dans des boites ou des enveloppes avec une référence dessus...

Mon propos est relatif à un projet plus grand, qui m'est apparu lorsque j'ai commencé à m'intéresser à l'indexation d'une paroisse, ou d'une commune. J'en suis arrivé à me poser la question du référencement "généalogique" de chaque individu, sans qu'il y ait obligatoirement de relation familiale entre eux.
Il y a une solution simple, voire simpliste, qui consisterait à attribuer à chaque individu un numéro en partant de 1, et le tour est joué... mais il n'a rien de généalogique... Autant adapter le numéro de sécurité sociale français par exemple : le bigramme du pays pour commencer (FR pour France), suivi du numéro de SS en remplaçant les 2 chiffres de l'année par 4 chiffres pour remonter un peu plus loin, remplacer les numéros de département par des numéros d'évêché, et les numéros de commune par des numéros de paroisse...
Je voudrais cependant que ce soit un classement généalogique, et donc, par exemple, à partir de la référence d'un individu, pouvoir trouver "facilement" les références de ses parents et de ses enfants.

Les contraintes que je donne sont les suivantes :
* à partir d'une référence, pouvoir en déduire la référence de son père, sa mère, son conjoint, ses enfants
* la référence ne doit pas changer à la découverte de son père ou de sa mère
* la référence ne doit pas changer à la découverte d'un enfant
* la référence ne doit pas changer à la découverte d'un conjoint

Une solution, par exemple, pourrait être la suivante :
A- attribution d'un numéro unique à chaque personne (numéro attribué "au hasard")
B- ajout d'un commentaire à cette référence qui, elle, peut varier en incluant les relations découvertes au fur et à mesure des recherches. Le remplissage de ce commentaire pourrait être formalisé : "=1234X1" signifierait 1er conjoint trouvé de l'individu ayant la référence 1234, "=2345.1" signifierait 1er enfant trouvé de l'individu 2345 (il y aurait donc 2 commentaires distincts pour les 2 parents), "=3456^1" signifierait 1er parent trouvé de l'individu 3456 (il y aurait donc autant de commentaires distincts que d'enfants), etc...
A noter que j'ai indiqué "1er trouvé", ce qui veut dire que l'ordre des mariages ou des naissances n'est pas important.
Point positif : la découverte d'une relation entre 2 individus (parent-enfant ou entre conjoints) entraîne la modification des 2 commentaires des individus concernés

Quelqu'un a-t-il déjà travaillé sur une telle recherche ? Avez-vous des idées ?

Merci de vos commentaires,
Généalogiquement, Marc Bajet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jacquessarda



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 07/07/2013

MessageSujet: Mieux vaut tard que jamais...   Dim 7 Juil - 13:38

Bonjour,
votre souci d'une numérotation "universelle" est bien compréhensible, mais je pense un peu vaine. D'autant que Louis XIV (ou Barack Obama...) ne pourraient avoir le même numéro dans votre numérotation et la mienne, donc à quoi bon ?

Par contre, je note que vous dites "je me suis marié et j'ai un enfant, je dois donc revoir toute la numérotation".
Avec la numérotation de M. Beruck, c'est tout à fait inutile. En effet vous êtes Sosa 1 de votre arbre. Votre épouse est donc 1&x, vos beaux parents 1&x-2 et 1&x-3. Quant à votre enfant, il est 1x, et les autres, s'il y en a, 1y ... (x et y sont ici des initiales, pas des chiffres comme en math...).

En conclusion la numérotation Sosa/Beruck est des plus complètes qui soient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Système généalogique universel de numérotation des individus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La numérotation Sosa-Stradonitz
» Numérotation des collatéraux
» Numérotation de pages en Word 2003
» nouvelle numérotation du code du travail
» quel numéro de fond de teint pour peau mate?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beruck-Carpentier & alliés :: Méthodologie :: Numérotation Beruck-
Sauter vers: